Publié le 13 janvier 2023
MEET-UP NANOVIA AUTOUR DES SUJETS DÉFENSE

Jeudi 8 décembre, Jacques PELLETER nous ouvrait les portes de NANOVIA pour un nouveau Meet-up de l’industrie, afin d’échanger avec d’autres industriels du territoire sur les possibilités et les conditions de succès de la collaboration avec la Direction Générale de l’Armement (DGA).

La société NANOVIA formule des composites thermoplastiques Hi-Tech pour des applications industrielles de pointe tant dans l’aéronautique, l’automobile, le secteur de la santé, le design et la mode, que dans l’industrie navale et la défense. Présents dans le monde entier, dans des sous-marins nucléaires et la Station spatiale internationale, comme dans les hôpitaux, ses matériaux sont conçus à la demande de chaque client, sous forme de filaments ainsi que de granules. Avec sa ferme de 15 imprimantes 3D, NANOVIA est également capable de modéliser et produire des pièces en petites et moyennes séries.

Après la visite de l’entreprise, Robert GLEMOT, dirigeant de PROLANN et SEISMOWAVE et Jean-François CLAVEL de la DGA – MI ont présenté différentes dynamiques permettant aux PME de valoriser leurs atouts auprès de la DGA.

Robert GLEMOT a notamment rappelé l’existence depuis 15 ans du Cluster EDEN, dont il est Vice-Président et délégué en région Bretagne, dont l’objectif est de permettre aux PME duales de peser autour de la table au même titre que les grands groupes, et d’unir leurs compétences et leurs atouts pour développer leurs activités dans les secteurs très spécifiques de la Défense, de la Sécurité et de la Sûreté. Le Cluster EDEN accompagne désormais plus d’une centaine de PME sur tout le territoire (une vingtaine en Bretagne) dans leurs projets de développement économique en France comme à l’export. Robert GLEMOT a également souligné l’importance du Diagnostic Cyber-Défense, qui devrait devenir un prérequis pour travailler avec la DGA.

Jean-François CLAVEL a ensuite présenté BINGO, le nouveau pôle d’innovation défense régional dédié aux technologies de l’information et du numérique, à la cybersécurité, aux systèmes électroniques ou encore à la photonique et de l’intelligence artificielle. L’objectif de ce dispositif est de capter et expérimenter les innovations des start-ups et des PME du Grand Ouest pour répondre rapidement aux irritants opérationnels des Armées (Marine, Air et Espace, Terre, Cyber).

Des appels à projets (AAP) ou à manifestation d’intérêt (AMI) sont régulièrement publiés sur le site de la Défense https://www.defense.gouv.fr/aid/appels-a-projets/cours

N’hésitez pas à contacter votre chargé de mission Anticipa qui reste en veille sur ces AAP et vous guidera dans les démarches.

Jean-François Clavel a également invité les PME et les start-ups intéressées à se faire connaître auprès de l’Agence de l’innovation de défense (AID) en se référençant sur le site startupflow https://www.defense.gouv.fr/aid/deposez-votre-projet/contribuez-a-linnovation-defense.

Partager :
7 Technopoles de Bretagne
Initiative Trégor
La French Tech