LES COULISSES DE LA CELLULE REBOND MOBILISÉE POUR LE DÉVELOPPEMENT ÉCO DU TERRITOIRE

 « Plan de rebond » est le nom de la cellule créée en juillet 2020 après l’annonce du PSE Nokia pour conforter et renforcer les perspectives d’avenir et de développement économique du Trégor. Ce groupe de travail coordonné par la Technopole Anticipa, constitué d’acteurs économiques et institutionnels locaux et régionaux*, s’est donné pour mission de maintenir l’emploi et les compétences technologiques sur le territoire en définissant une stratégie pour redynamiser le secteur telecom autour de 2 axes majeurs et porteurs : la 5G/xG et la cybersécurité. 

Cette stratégie porte aujourd’hui ses fruits et se traduit par l’implantation de nouvelles activités autour de ces axes comme l’accélération de l’ambition xG de B<>com, le pôle cyber de Nokia, l’implantation de Qualcomm, le centre de R&D de Ericsson, ou encore l’arrivée prochaine de Akka technologies. 

Avec ces nouvelles implantations d’envergure internationale, la cellule Rebond a enclenché un renouveau technologique et une diversification du tissu technologique telecom diminuant ainsi le sentiment de dépendance du territoire à Nokia. L’idée étant de ne pas faire sans Nokia, mais de renforcer l’activité technologique autour de l’écosystème existant.   

Les pertes d’emplois du PSE Nokia seront compensées puisque l’on recense près de 500 créations de postes en perspective dans le numérique à court et moyen terme. Ces créations de postes sont issues des entreprises du territoire qui recrutent comme Experis (+70 emplois à 3 ans), Open (15-20 emplois) ou encore Apitic ou Apizee mais aussi de nouvelles implantations qui comptent aussi Sipartech.   

Fort de ces résultats positifs, au-delà de nos espérances, cette cellule va désormais concentrer ses efforts pour consolider la présence de ces entreprises sur le territoire en leur apportant les compétences recherchées dans les volumes attendus. 2 axes de travail structurent désormais le travail de cette cellule :  

– court-terme : faciliter le recrutement en travaillant l’attractivité  du territoire 

– moyen terme : renforcer l’offre de formation supérieure et recherche sur le territoire  

Notre territoire, écosystème foisonnant, a des atouts et nous souhaitons le faire savoir comme un lieu d’innovation unique où il fait bon vivre et travailler… le tout au grand air et proche de la mer  

*Le groupe de travail se réunit depuis le 2 juillet 2020, de manière hebdomadaire. Il est coordonné par la technopole Anticipa et est constitué de personnes issues du local et du Régional, du technique et du politique (Le Député Eric Bothorel ; Joël Le Jeune et Gaëlle Le Mer pour Lannion Trégor Communauté ; Gaël Guégan pour la Région Bretagne ; Alain Terpant et Tiphaine Le Duc pour Bretagne Développement Innovation ; Vincent Marcatté et Bertrand Guilbaud pour l’IRT b<>com ; Gérard Le Bihan pour Images & Réseaux ; Alain Le Bouffant & Estelle Keraval pour la technopole Anticipa). Pour avancer sur le plan d’action, nous accueillons des invités régulièrement comme Guillaume Poupard, directeur de l’ANSSI, Florent Della Valle, DRARI bretagne, David Alis, Président de l’université de Rennes 1.  

Partager :