ILS ONT CHOISI LANNION POUR VIVRE ET TRAVAILLER

Jean-Baptiste et Maëliss viennent de quitter la région parisienne pour s’installer et travailler à Lannion. Jean-Baptiste est en train d’y créer son entreprise et Maëliss vient d’être recrutée dans une entreprise de photonique à Lannion.

Ils nous expliquent pourquoi ils ont choisi de venir s’installer à Lannion et comment se passent leurs premiers pas dans le Trégor.

Quel est votre parcours professionnel  ? 

J’ai travaillé six ans en tant que responsable des opérations de lancement des lanceurs spatiaux européens Ariane et Vega, période durant laquelle j’ai eu la chance de pouvoir vivre à Kourou, en Guyane française. A l’issue de cette première expérience fantastique, j’ai rejoint une startup du Newspace français dans laquelle j’ai officié deux années avant que nous nous installions à Lannion. Maëliss a travaillé environ deux ans pour un grand groupe d’électronique, après avoir conclu sa thèse de doctorat. Elle travaille aujourd’hui pour une entreprise de photonique à Lannion.

Connaissiez-vous Lannion avant de venir y travailler  ?  

En tant que bassin d’emploi en photonique oui, mais nous n’avions jamais eu la chance d’y vivre jusqu’à notre déménagement.

Pourquoi venir travailler et vivre à Lannion  ? 

Nous souhaitions quitter la région parisienne et nous rapprocher de la Bretagne, la région natale de Maëliss  ; étant tous les deux ingénieurs, Lannion a pour nous été la ville qui concilie bassin d’emploi et une qualité de vie exceptionnelle. Ce fut donc un choix aisé  !

Est-ce que le contexte sanitaire a joué dans votre décision  ? 

Pas particulièrement. Nous avions ce projet en tête depuis plusieurs années, on peut cependant dire que la pandémie et le confinement qui en a résulté ont été des catalyseurs à nos projets.

Quels sont vos projets  ? 

Je suis actuellement en train de fonder ma propre structure, et nous cherchons à titre personnel à nous installer dans une habitation à rénover. Celle-ci nous permettra à moyen terme de nous épanouir dans notre passion commune qu’est la permaculture.

Comment avez-vous organisé votre projet pour venir à Lannion  ? 

Il nous a fallu nous armer de patience  ! En effet, la plupart de nos démarches ont été compliquées ou ralenties par les confinements sanitaires. Entre l’impulsion initiale et notre déménagement, il s’est écoulé 9 mois. Nous avons mené de front la recherche d’emploi de Maëliss et mon projet entrepreneurial, et dès lors que nous étions libérés de nos obligations contractuelles en Île de France nous avons pu envisager notre déménagement. Ce dernier n’a pas été facile compte tenu du fait qu’il a pris place en plein second confinement… Nous avons eu la chance d’être accompagnés par la technopole Anticipa qui nous a beaucoup aidé dans nos démarches et avons finalement posé nos valises à Lannion à la fin de l’année 2020.

Qu’est ce qui a changé dans votre quotidien  ?

De façon très concrète  :

- Notre temps de trajet domicile-travail quotidien est passé d’environ trois heures à moins de quinze minutes,

- Nous avons le bonheur de pouvoir profiter de ce nouveau temps libre dans les magnifiques environs (plage, mer, forêts, lieux historiques),

- Le stress quotidien inhérent à la région parisienne a disparu,

- Nous avons le plaisir de profiter chaque jour d’une qualité de vie exceptionnelle  !


Pour vous, vivre et travailler à Lannion (en 3 mots) c’est  :

Paisible, bonheur, et qualité de vie 

Partager :