GRÂCE À SA MOBILISATION EXCEPTIONNELLE, LE RÉSEAU INITIATIVE FRANCE A SOUTENU 31 000 ENTREPRISES EN 2020


 Une hausse d’activité de 70 % en 2020, liée à un contexte de crise inédit.
 15 000 projets de création, reprise et développement d’entreprise ont été soutenus par le réseau Initiative France. Ces entreprises ont créé ou maintenu 40 500 emplois, dont 27 800 sont des nouveaux emplois.
 16 000 entreprises victimes de la crise ont été aidées par des prêts d’urgence octroyés par les associations du réseau.
 Initiative France donne aux projets de création et reprise d’entreprise 9 chances sur 10 de passer le cap d’activité des 3 ans. Pour le réseau Initiative France, l’année 2020 a été marquée par la mobilisation sans précédent de ses 20 000 chefs d’entreprise et experts bénévoles et de ses 1 000 salariés. Les 214 associations du réseau ont été aux avant-postes pour soutenir les entrepreneurs en difficulté mais, aussi pour favoriser les créations de nouvelles entreprises. Par cet engagement sur tous les territoires, Initiative France démontre plus que jamais sa capacité à agir et construire pour et avec les entrepreneurs. L’activité d’Initiative France est en augmentation en 2020. Le réseau est intervenu pour :
 Financer et accompagner 18 400 entrepreneurs, qui ont créé ou repris 15 042 nouvelles entreprises. Ces entreprises créent ou maintiennent 2,7 emplois en moyenne, soit un total de 40 50
emplois en 2020, grâce au soutien d’Initiative France.
 Soutenir en urgence 15 953 entreprises victimes de la crise, en particulier les hôtel-cafésrestaurants, les commerces et les services aux particuliers. Les associations du réseau Initiative France ont massivement porté les aides d’urgence mises en place par les Régions, comme en Ile-de-France, Sud, Nouvelle-Aquitaine et Hauts-de-France, et par les collectivités locales.


« En 2020, notre réseau s’est mis en quatre pour aider les entrepreneurs partout en France grâce à l’engagement de nos équipes et à la confiance de nos partenaires, parmi lesquels l’Etat, Bpifrance, les territoires et les banques. Ils nous ont aidés, plus que jamais, à maintenir la flamme entrepreneuriale dans les territoires. En 2021, nous poursuivons notre transformation pour être toujours plus efficaces aux côtés de celles et ceux qui ont le plus besoin de nous. Je pense notamment aux habitants des quartiers prioritaires et territoires fragiles, aux jeunes et aux demandeurs d’emploi. Nous prendrons toute notre part à la réorientation de l’économie en accélérant, aussi, la transformation digitale des TPE et la conscience écologique des jeunes entrepreneurs ».
Guillaume Pepy, président d’Initiative France

Partager :