Alors qu’Ekinops vient de lever 7,85 millions d’Euros, l’autre pépite lannionnaise Actility prépare une levée de fonds historique pour le début de l’année 2017.
L’année se termine très positivement pour les deux entreprises lannionnaises. D’un côté Ekinops (spécialiste des transmissions optiques haut débit) qui clôt l’année avec un contrat signé avec Orange, un chiffre d’affaires en hausse de 21% et une belle levée de fonds pour accompagner la croissance soutenue de son activité auprès des grands opérateurs télécoms. De l’autre côté, Actility, spécialiste des réseaux bas débit pour les objets connectés, prépare une cinquième levée de fonds qui propulserait la société au statut de la prochaine licorne française. Signes encourageants pour l’obtention de ce statut : deux gros contrats signés récemment auprès d’opérateurs aux USA et Japon, les précédentes levée de fonds (31 M€) et la désignation de l’entreprise comme startup de l’année dans le cadre des Prix de l’Entrepreneur organisés par EY et « L’Express ».

Créée en 2010 à Lannion, Actility est aujourd’hui présente à Paris, Caen, Bruxelles, Londres, Amsterdam, Singapour et compte près de 150 salariés dont une soixantaine en R&D exclusivement en France. Le siège social d’Ekinops est situé à Lannion. L’entreprise possède une filiale aux États-Unis, Ekinops Corp.

Partager :