Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est entré en application le 25 mai 2018. Il a pour objet l’établissement de règles relatives à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel et des règles relatives à la libre circulation de ces données au sein de l’Union Européenne.
Son objectif premier est de protéger les libertés et droits fondamentaux des personnes physiques, et en particulier leur droit à la protection des données à caractère personnel.
Les entreprises qui ne respectent pas ce nouveau règlement encoure des sanctions. Au-delà de la sanction légale, c’est probablement la sanction professionnelle qui est aussi à craindre. En effet, obligation est faite aux donneurs d’ordre de s’assurer que leurs fournisseurs sous-traitants sont compatibles RGPD. Il est prévu une co-responsabilité du donneur d’ordre et du sous-traitant. Chaque entreprise se doit d’être en conformité avec ce nouveau Règlement.

Dans le cadre du support aux directions générales des PME et TPE, le cabinet AvanceRapide implanté à Lannion a développé une offre de mise en conformité spécifique à moindre coût, allant d’un audit-diagnostic à la mise directe en conformité.

Pour plus d’informations :
+ Mail
+ Site internet

Partager :