ANTICIPA A RÉUNI LES ACTEURS LOCAUX ET RÉGIONAUX AUTOUR DE LA FILIÈRE COSMÉTIQUE DU TRÉGOR

La technopole Anticipa a souhaité réunir acteurs locaux et régionaux autour de la filière cosmétique dans le Trégor. L’objectif de cette matinée est de mettre en lumière le potentiel économique et les atouts autour de cette filière sur le territoire de Lannion Trégor Communauté et de Guingamp Paimpol Agglomération. 

La vice-présidente à l’économie de la Région Bretagne (Laurence Fortin), le Député (Eric Bothorel), le Sous-préfet (Laurent Alaton) et le Président de l’agglomération de Lannion Trégor Communauté (Joel Le Jeune) ont répondu présents à cette invitation.

La Bretagne 1ere région française en cosmétique marine, Anticipa est située au cœur de la Bretagne, première région française en biotech marine. Nous disposons d’un vrai potentiel autour des ressources marines avec une flore marine exceptionnelle avec plus de 800 espèces d’algues.

Côté entreprises, Avec plus de 20 entreprises, la filière biotechnologie marine & cosmétique est particulièrement dynamique et innovante. Tous les maillons de la filière sont représentés (productions d’ingrédients, formulation et production d’actifs ou de produits finis) et son expertise est extrêmement reconnue en culture de macro et microalgues, extraction d’actifs pour la santé et la beauté.

Ce sont des entreprises qui ont parmi leurs clients les plus grands noms de la cosmétique comme L’oréal, Dior, Clarins, Chanel. Elles leur fournissent des actifs aux propriétés hydratantes, anti-oxydantes, pour la fermeté de la peau, des actifs naturels … extrêmement novateurs à base de ressources marines mais pas exclusivement.

Parmi les entreprises, des entreprises comme le laboratoire Uspalla, le groupe Seppic avec Biotech marine, Soliance du groupe Givaudan, Endro, Laboratoires d’armor, Odycea, Nuwen By Setalg du groupe Roullier…. Les entreprises de ce secteur peuvent s’appuyer sur des prestataires pour leur apporter un soutien sur la formulation et les aspects règlementaires. La société Dcli-c, au travers de Sandrine Morvan, est une ressource de référence sur le sujet. Chaque année,  ces entreprises accueillent des délégations de clients issus du monde entier et des plus grands noms de la cosmétique internationale. 

Côté recherche, le Centre d’Etudes et de Valorisation des Algues (CEVA) est un centre technique dédié à l’études des algues sous 3 aspects : environnement, biologie/aquaculture et chimie/valorisation.

Adossé à l’Université UCO de Guingamp, Un laboratoire, le hall de technologie, permet de tester des nouvelles formulations en mini-usine.

Côté formation, du BTS au master, les 3 établissements d’enseignement supérieur à Lannion et Guingamp forment les professionnels de demain. L’UCO à Guingamp dispose de formations de niveau Licences et Masters spécialisés en biotechnologies, en procédés de culture et transformation des macroalgues, et en ingénierie autour de la formulation et production cosmétique.

Le triptyque Entreprise-Formation-Recherche est réuni pour permettre de renforcer ce potentiel.

Partager :