Actualités

Accueil > Actualités > Revue de presse - Manlight rachetée par 3S Photonics
Revue de presse - Manlight rachetée par 3S Photonics

Revue de presse - Manlight rachetée par 3S Photonics

Publié le 29 novembre 2011

L’entreprise Manlight, qui emploie 30 salariés dans la fibre optique, est rachetée par le groupe 3SPhotonics. Et y place de forts espoirs de croissance.

Il y a dix ans, la technopole lannionnaise n’aurait pas imaginé qu’Alcatel Optronics viendrait renforcer Highwave. En raccourci, c’est un peu ce qui arrive aujourd’hui, avec le rachat de Manlight par le groupe 3S Photonics.

Manlight après Highwave

Manlight, c’est une entreprise constituée en 2006, à partir des actifs d’Highwave, le fleuron des start-up de l’optique lannionnaise, liquidée après avoir employé jusqu’à mille salariés. Manlight, dirigée par Éric Delevaque, fondateur d’Highwave, continue de fabriquer des amplificateurs optiques pour les réseaux de télécommunications. Et développe des lasers à fibre pour l’industrie et la Défense. Elle emploie une trentaine de salariés, pour un chiffre d’affaires d’environ 4M€.

3S Photonics, suite d’Alcatel Optronics

3S Photonics, c’est un groupe bâti à partir d’Alcatel Optronics, la filiale d’Alcatel dans l’optique, qui avait employé jusqu’à 320 personnes à Lannion, au plus fort de la « bulle internet », avant la fermeture du site en 2002. D’abord rachetée par l’américain Avanex, la société, est devenue en 2007 la propriété de l’entrepreneur Alexandre Krivine. Elle continue de fabriquer des composants optiques dans son usine de Nozay (Essone). Elle a récemment acheté Avensys, une société canadienne, et emploie près de 400 salariés (51M€ de chiffre d’affaires).

Diversification et croissance espérées

Vendredi, 3S Optronics a annoncé le rachat à 100% de Manlight, qui était jusqu’alors une filiale du groupe Alcen. 3S Optronics, en pointe sur le marché des télécoms, y voit l’occasion d’élargir son offre de produits pour les télécoms et de diversifier ses activités vers les Lidar (radars laser), les lasers industriels et le secteur de la Défense. Pour Manlight, « c’est un virage important qui va permettre de dynamiser notre croissance », a déclaré Éric Delevaque, confirmé comme directeur général de la société tandis qu’Alexandre Krivine en sera le P-DG. Manlight espère notamment que le nom de 3S Photonics lui ouvrira des portes chez les grands acteurs mondiaux du marché des télécoms. La société poursuivra ses activités à Lannion, dans les locaux qu’elle occupe déjà dans l’enceinte d’Alcatel-Lucent. Le montant de l’opération n’a pas été communiqué. Elle a étéréalisée avec le soutien du fonds d’investissement Eurazeo (qui possède des participations dans Europcar, Foncia, Accor),qui a acquis le mois dernier 83% du capital de 3S Photonics.

Source : Le Télégramme, 29 novembre 2011

 
Restez informés ...
Newsletter, site internet, twitter