Actualités

Accueil > Actualités > Revue de presse - Domotique : Athemium démocratise le système
Revue de presse - Domotique : Athemium démocratise le système

Revue de presse - Domotique : Athemium démocratise le système

Publié le 10 décembre 2012

La jeune société lannionnaise Athemium, créée en 2012, vient d’investir virtuellement une des deux maisons évolutives intelligentes du pôle Phoenix mises à sa disposition par Lannion-Trégor Agglomération (LTA) pour la rendre communicante.

Un « majordome virtuel »

Grâce à Athemium, ce pavillon rénové aux normes BBC vient encore d’évoluer en devenant communicant et intelligent, un rêve de propriétaire souvent inaccessible jusqu’ici pour des raisons surtout financières. La start-up développe en effet des applications alliant reconnaissance vocale, biométrie et réalité augmentée afin d’offrir des solutions intuitives assurant la gestion de l’énergie, la sécurité des biens et personnes mais facilitant aussi le maintien à domicile. Les concepteurs de cette solution, Frédéric Felten, Mickaël Cissé, Franck Bertaud et Frédéric Dubuy, la décrivent comme « un majordome virtuel ». Appelons le Nadia. Mais pour mieux faire connaissance avec Nadia, une visite réelle s’impose. Après avoir ouvert la porte (carte magnétique, reconnaissance biométrique...), elle vous identifie, ouvre les volets roulants et allume l’éclairage si nécessaire. Elle vous fait même part de vos messages tout en ajustant le chauffage et réagit à la moindre de vos requêtes (comme allumer la télé par exemple) ou éteint tout lorsque vous annoncez aller vous coucher. Plus fort encore, Nadia apprend aussi à vous connaître et vous propose d’ajouter des actions aux scénarios qu’elle connaît déjà en fonction de vos petites habitudes ! On peut aussi communiquer avec elle via son smartphone ou depuis son bureau.

Test à grande échelle début 2013

Une des forces de ce système réside dans sa facilité d’utilisation qui le rend accessible à tous, sans être un geek (mordu de technologie). Son autre atout, et non des moindres, est son coût fortement diminué du fait de la mutualisation des applications sur un serveur distant. Le boîtier assurant la communication (la box) coûte environ 200 €, l’abonnement de 6 à 12 € et les capteurs, filaires ou radio, se vendent autour de 20 € en grande surface spécialisée. Un test à grande échelle de cette automatisation du cadre de vie devrait être proposé début 2013 à une centaine de foyers volontaires.

Contact Tél.06.73.07.19.13 ou contact@athemium.fr

Source : Le Télégramme, 8 décembre 2012

 
Restez informés ...
Newsletter, site internet, twitter