Actualités

Accueil > Actualités > La French Tech se met en ordre de marche pour Brest, Lannion, Morlaix et (...)
La French Tech se met en ordre de marche pour Brest, Lannion, Morlaix et Quimper

La French Tech se met en ordre de marche pour Brest, Lannion, Morlaix et Quimper

Publié le 19 janvier 2016

La labellisation French Tech dans le cadre de la candidature Brest Tech+ [Brest, Lannion, Morlaix, Quimper] a été annoncée le 25 juin 2015. Nous faisons ainsi partis des 13 territoires français reconnus pour leur écosystème numérique innovant et dynamique. La French Tech est un formidable label de reconnaissance du dynamisme numérique et économique de notre territoire. Ce label est ainsi un outil au service de l’attractivité de notre territoire et du développement de nos startups.

Ainsi, depuis le 25 juin, l’écosystème s’organise de concert avec les agglomérations et métropoles. Dès septembre, le Technopôle Brest-Iroise, la Technopole Anticipa Lannion et la technopole de Quimper Cornouaille se sont vus confier la mise en œuvre opérationnelle des propositions du dossier de candidature. La gouvernance se structure et le recrutement de l’équipe opérationnelle dédiée est en grande partie effectué.
La Brest Tech+ se structure autour d’un Conseil composé de 16 entreprises, des agglomérations du territoire, et des acteurs de la recherche et de la formation. Côté Lannion, ce sont Orange, Eco-compteur, Saooti et Sushee qui ont accepté de faire partie du Collège Entreprises de ce conseil, aux côté de l’ENSSAT, de l’IUT et du Lycée.
Ce Conseil impulsera la stratégie et s’appuiera sur le bureau exécutif Brest Tech+ composé des 3 directeurs des 3 Technopoles ainsi que de 4 dirigeants d’entreprises qui seront prochainement élus, sur des opérateurs existants (Technopoles, Chambres de commerce et d’industrie, Cantines, Chambre d’artisanat, Associations (clubs d’entreprises, Fablab, IEF, AFEIT, ADEUPA,…), et également sur une équipe dédiée, recrutée par les technopoles.
Les animateurs, distribués sur le territoire, assurent une mission de proximité vis-à-vis de l’écosystème et d’animation thématique sur l’ensemble du territoire de Brest Tech+. Frédéric Nicolas est le chef de projet. Il a 38 ans. Il aura la responsabilité de coordonner l’équipe dédiée et d’associer les opérateurs pour la réalisation du plan d’actions. Il sera basé à Brest.
Nathalie Nicolas est la référente French Tech pour Lannion. Elle a 32 ans, elle accompagnera les entreprises Brest Tech+ dans leur communication online et coordonnera la communication digitale du label.
Glen Baron est L’animateur basé à Brest. Il a 25 ans et sera en charge du programme Ouest Startups.
Côté Morlaix, la référente est Véronique Lemonon. Sur Quimper, le recrutement est en cours. Il se consacrera à la transition numérique.

A très court-terme, l’équipe opérationnelle va s’atteler à définir le plan de communication pour faire connaitre la Brest Tech+ et son écosystème dynamique. Il est d’ailleurs prévu que le nom Brest Tech+ change pour améliorer sa portée nationale et internationale.

Une présentation détaillée du plan d’action et des opportunités offertes par la Brest Tech+ vous sera bientôt proposée.
En savoir plus sur la French Tech : Site web : www.lafrenchtech.com
En savoir plus sur l’actualité de la Brest tech+ : Site web : www.thebresttechblog.tumblr.com

 
Restez informés ...
Newsletter, site internet, twitter