Actualités

Accueil > Actualités > « J’peux pas, j’ai … » : Du nouveau pour Work In Lannion
« J'peux pas, j'ai … » : Du nouveau pour Work In Lannion

« J’peux pas, j’ai … » : Du nouveau pour Work In Lannion

Publié le 22 mars 2019

En 2018, la Technopole Anticipa a lancé le projet « Work In Lannion » dans le but de favoriser le recrutement de jeunes talents au sein de l’écosystème lannionnais. Grâce aux 3 visuels déclinés en 2018, « Work In Lannion » a pu mettre en avant le cadre de vie dans les actions de recrutement des entreprises. L’objectif est de renforcer la visibilité des offres d’emplois du territoire en utilisant également les réseaux sociaux.

Lannion, territoire labellisé French Tech (French Tech Brest +), offre en effet des opportunités d’emplois et de carrières dans la tech. De l’opérateur à l’ingénieur/chercheur, de la startup au grand-groupe, les entreprises technologiques du territoire recrutent régulièrement de nouveaux talents. Et cela marche !

Depuis le lancement de la campagne en juillet 2018, la page web Emploi « Work In Lannion » du site de la Technopole enregistre 2000 visites par mois, et a ainsi multiplié par 2.5 la fréquentation de la page.
Plusieurs personnes nous ont dit avoir trouvé leur poste grâce à Work In Lannion.

Sur un ton plus humoristique, la technopole souhaite poursuivre la dynamique et embarquer un maximum d’ambassadeurs du territoire. Pour cela, elle décline de nouveaux visuels… Pour vous trouver les meilleures excuses.
En reprenant la mythique phrase « J’peux pas (demain), j’ai piscine » qui est devenue tout de suite virale en France, trois nouveaux stickers ont vu dernièrement le jour :

  • J’peux pas j’ai French Tech @péro
  • J’peux pas j’ai Surf
  • J’peux pas j’ai galette party

Laissez aller votre inspiration et proposez-nous de nouvelles phrases …. « J’peux pas j’ai… »

Plus d’excuse !

Soumettez-nous vos propositions par mail à marion.courtel@technopole-anticipa.com ou sur les réseaux sociaux en mentionnant #workinlannion.

 
Restez informés ...
Newsletter, site internet, twitter