Actualités

Accueil > Actualités > Du côté de la French Tech Brest + : Embarquement réussi pour 5 startups (...)
Du côté de la French Tech Brest + : Embarquement réussi pour 5 startups bretonnes au salon Nautique

Du côté de la French Tech Brest + : Embarquement réussi pour 5 startups bretonnes au salon Nautique

Publié le 19 décembre 2016

A l’initiative des deux French Tech de Bretagne, 16 startups du secteur nautique se sont retrouvées le 7 décembre dernier à l’occasion du salon Nautique pour pitcher et networker. Bilan de la journée : 3 coups de cœur et 2 lauréats.

Articulé en 2 temps forts, l’après-midi avait pour objectif de mettre en lumière les startups du territoire. L’animation et la présence inédite des startups sur le salon Nautique ont fait sensation sur le stand de la Région Bretagne et ont su attirer l’attention du public et des médias présents à cette occasion.

1/ LE BEST OF DES STARTUPS NAUTIQUES DE BRETAGNE a donné pleine visibilité à 10 startups des quatre départements, identifiées en quelques jours grâce à un réseau de partenaires locaux. Trois d’entre-elles ont finalement été élues « coups de cœur French Tech » sur les critères d’innovation, de viabilité et de scalabilité : Foil and Co (Le Tréhou, 29), spécialisée dans l’engineering, le prototypage et l’industrialisation de pièces carbone structurelles. Splashelec (Arradon, 56) qui propose de rendre la voile plus accessible en intégrant des briques issues du monde du jeu vidéo et SYCI (Saint-Cast-Le-Guildo, 22) qui propose une solution innovante de relevé très rapide et de haute précision (0,3 millimètres) des cotes d’une coque avec la technologie 3D du Scanner Laser Faro 3D, suivi d’une modélisation et d’une fabrication semi-industrielle.

Les 7 autres startups sélectionnées pour participer au Best Of des startups nautiques de Bretagne étaient Cityzen Data (29), E-Odyn (29), Hoali (22), ID Nautic (35), Kornog Computing (29), S portRizer (29) et Ticatag (22).

2/ 2e temps fort de cette après-midi dédiée aux startups, LE WINCH PITCH est un appel à projet national s’adressant aux startups en lien avec la course au large. Cette année, les 8 startups présélectionnées ont pitché devant un jury composé de Gilles Lamiré (skipper du trimaran La French Tech Rennes St Malo), Lalou Roucayrol (skipper du Team Arkema), Victorien Erussard (Energy Observer), Servane Escoffier (BG Race) et Yann Amice (Weather’n’co), lauréat de la précédente édition. Sur cette édition 2016, les deux lauréats sélectionnés sont Ino-Rope (Concarneau, 29) qui propose une vraie disruption dans le domaine de l’accastillage grâce à une poulie dotée d’une mécanique simplifiée et donc plus légère, plus durable et plus efficace que les meilleures poulies haut de gamme du marché.
2e gagnant du Winch Pitch, Synergiz (Saint-Malo, 35) un des spécialistes français de la réalité augmentée et qui vient de lancer une nouvelle application utilisant le casque de réalité augmentée de Microsoft : Hololens. L’application développée par Synergiz, dans le secteur nautique et baptisée « HoloSail », permet à un skipper de disposer des informations critiques dont il a besoin en situation de course.

Ces 2 startups lauréates remportent 1 an de tests et de confrontation de leur innovation aux côtés de Gilles Lamiré à bord du trimaran La French Tech Rennes St Malo. Les autres startups françaises pré-sélectionnées pour le Winch Pitch 2016 étaient Bepeho (13), Cityzen Data (29), Ektacom (29), Ersya (33), Navily (06) et Syci (22).

Cette première action menée par la French Tech Brest+ et la French Tech de Rennes/ Saint Malo a permis de créer une nouvelle dynamique de territoire et devrait voir se développer dans les mois à venir d’autres actions communes.

 
Restez informés ...
Newsletter, site internet, twitter