Actualités

Accueil > Actualités > Anticipa porte le réseau thématique IoT & Manufacturing
Anticipa porte le réseau thématique IoT & Manufacturing

Anticipa porte le réseau thématique IoT & Manufacturing

Publié le 18 janvier 2017

Avec Yann Mac Garry de Ticatag, la technopole Anticipa porte, pour la French tech Brest+, la thématique IoT & Manufacturing (intégrant la photonique). Un dossier de candidature a été rédigé avec l’aide des acteurs locaux Grands groupes et startups, Lannion-Trégor communauté ainsi que Photonics Bretagne.

L’annonce des réseaux thématiques et territoire validés a été faite le 25 juillet dernier. 16 territoires vont ainsi participer à la définition de la feuille de route nationale. 3 axes de travail prioritaires : fédérer les startups de l’IoT, les accélérer pour en faire les pépites et les licornes de demain, et les faire rayonner (national et international). Pour décliner localement la feuille de route, l’ensemble des acteurs qui souhaitent s’y investir, seront mobilisés.

Deux premières réunions ont eu lieu au niveau national afin de définir ensemble les enjeux, et d’écrire collectivement la feuille de route nationale.

Pourquoi cette candidature French Tech Brest + ?

Le territoire est doté de compétences historiques dans le domaine de l’électronique et des télécoms qui sont aujourd’hui des compétences clés pour le développement de l’internet des objets. Petit à petit, les compétences du territoire se sont renforcées sur les technologies web et logiciels, il s’agit là des ingrédients nécessaires pour développer des produits et services autour de l’IoT. Le territoire possède ainsi toute la chaine de valeur nécessaire à l’explosion de l’internet des objets : du transport de la data à son analyse en passant par sa collecte (l’objet en lui-même).

Parmi les startups et pépites du territoire qui contribuent au dynamisme de l’IoT, on peut citer, Eco-compteur, que l’on peut qualifier de précurseur de la collecte et l’analyse de données (créée en 2004), Predicisis (pour l’analyse prédictive de données), Actiltiy (pour la gestion des données), ou des jeunes startups comme Ticatag, Apizee, Athemium ou coopeeks qui développent des applications autour de l’Internet des objets.

A ce jour, on compte près de 20 startups ou PME qui œuvrent directement pour l’Internet des objets sur le territoire lannionais et une quarantaine sur l’ensemble du territoire French tech Brest+. L’IoT touche sur le territoire de Lannion près de 250 emplois (hors Grands groupes), il s’agit donc d’un sujet clé.

Trois autres thématiques sont portées par la French Tech Brest+ parmi lesquelles : healthtech, foodtech et fintech.

 
Restez informés ...
Newsletter, site internet, twitter